top of page

Comment prendre la bonne décision dans son entreprise et sa vie en écoutant son intuition ?

Les amies entrepreneures ! On se lève tôt, on bosse dur, on planifie l'avenir, on s'associe, on innove... bref, on met tout en œuvre pour réussir ! Mais avec toutes ces actions qu'on mène, comment savoir si nos choix pour notre entreprise sont les meilleurs pour sa croissance et son succès à long terme ?


Comment prendre la bonne décision dans son entreprise et sa vie en écoutant son intuition ?

L'autre jour, je me prenais la tête avec ma stratégie de communication sur les réseaux sociaux et l'idée de relancer mon blog plus activement. Mon cœur balançait entre podcast ou blog. Mon esprit était en ébullition, enchaînant raisons, histoires, analyses, idées et même quelques doutes... Et c'est à ce moment-là que j'ai réalisé que mes chères clientes académiciennes de SuperBloom se trouvaient dans le même cas.


Elles se demandent quelle stratégie adopter, quel prix fixer, quelle offre proposer. Bref, elles font face à une sacrée dose d'incertitude quant aux décisions à prendre...


Le truc extraordinaire, c'est que le jour-même, j'ai tiré une carte sur le thème de la prise de décision. Et devine quoi ? Ça m'a poussée à écrire cet article tout de suite ! Une énergie intérieure m'a guidée, elle savait déjà ce que j'allais faire. Quand mon esprit a commencé à s'emballer, j'ai réalisé qu'il agissait un peu comme une boule à neige chahutée, avec de la neige qui emplissait mes pensées, m'empêchant d'y voir clair.


Mais, héhé, j'ai finalement pris conscience de ce que mon cerveau me jouait comme petit tour. La neige a commencé à retomber et j'y voyais tout de suite mieux.


Alors j'espère fort que cet article te donnera de l'inspiration et éclaircira tes réflexions sur la prise de décision dans ton propre business.


L’Intuition au Cœur de la Décision :


Tout d'abord, faisons un petit moment zen pour embrasser la sagesse intérieure qui se cache derrière tout le brouhaha mental d'analyses, de prédictions et de listes de pour et de contre. Certains l'appellent intuition.


Cette voix intérieure qui détient déjà la réponse, bien au-delà de la logique pure, bien au-delà des raisonnements que notre cerveau énumère toujours ensuite.


L'intuition est là, déjà présente, et ensuite notre mental se met à parler. L'esprit devient narrateur, analysant, proposant des options et paniquant devant les résultats possibles.


En réalité, lorsque l'esprit s'agite, il n'est que le superordinateur dans notre tête, tentant désespérément de prédire l'avenir, de mettre en balance les avantages et les inconvénients, et de trouver des raisons.

Ce que fait notre cerveau est intéressant, mais ça ne devrait pas être le facteur déterminant pour prendre des décisions. La clé, c'est de reconnaître que ces pensées et analyses résultent de notre activité psychologique, et qu'il n'est pas nécessaire de continuer à penser pour trouver la bonne décision.


Libérons-nous également de l'obligation d'avoir absolument accès à cette sagesse intérieure. Parfois, nous prendrons des décisions basées sur l'analyse mentale, avec un flot de pensées, et ça marchera très bien quand même. C'est parce que nos décisions ne proviennent pas uniquement de notre esprit, la sagesse est déjà là en nous. Il peut sembler que c'est l'esprit qui a analysé et décidé, mais ce n'est pas tout à fait ainsi.


Eh oui, je vous raconte que nos décisions sont déjà prises par notre sagesse intérieure avant que notre mental n'entre en scène pour les analyser. Et tu sais quoi ? Cela a même été prouvé scientifiquement !


L’Éclairage de la Science sur la Prise de Décision :


Dans les années 1980, le psychologue Benjamin Libet a mené une série d'études fascinantes sur la prise de décision du cerveau. Il a demandé aux participants d'effectuer des mouvements volontaires, comme lever un doigt, tout en indiquant le moment précis où ils prenaient la décision de faire ce mouvement.

Les résultats de ces expériences ont révélé que l'activité cérébrale associée au mouvement avait commencé avant même que les participants ne soient conscients de leur propre décision.


Oh, je suis ravi de voir que vous êtes intéressé par la théorie de l'étiquetage postérieur ou la théorie de la rationalisation en psychologie cognitive et en neurosciences.


Autrement dit, le cerveau avait déjà mis en marche l'action avant que la conscience n'enregistre la décision.


Ces découvertes nous suggèrent que nos actions et nos décisions sont déclenchées avant même que nous en ayons pleinement conscience. Ce qui est tout autant intrigant, c'est la capacité du cerveau à élaborer des explications postérieures pour ces actions. Ces explications prennent la forme d'histoires ou de raisons que nous attribuons à nos comportements.


Par exemple, vous est-il déjà arrivé de vous diriger instinctivement vers votre pull parce que vous aviez froid, et une fois que vous êtes en train de le prendre, votre cerveau se dit : "Ah, j'ai froid !" Mais vous le saviez déjà, c'est pour cette raison intuitive que vous étiez déjà en train de vous diriger vers le pull.

En résumé, notre cerveau construit une narration après coup pour expliquer nos actions, même si l'impulsion initiale semble être venue de manière spontanée et inconsciente.


Ces découvertes ébranlent notre perception traditionnelle de la prise de décision consciente et soulignent le rôle trompeur de notre propre conscience dans nos actions quotidiennes.


Que faire lorsqu'on est prise dans l'indécision ?


Lorsque nous sommes submergés par toutes ces pensées et analyses, il est crucial de se rappeler que tout cela n'est que le travail de l'esprit. Nous pouvons trouver que ces pensées sont accablantes, mais il est important de comprendre qu'au-delà du narrateur et des raisonnements, se trouvent un espace de sagesse.


Lorsque nous commençons à percevoir ce silence derrière le bavardage incessant de l'esprit, la navigation devient beaucoup plus aisée. En tant que coach, je m'engage à vous accompagner dans le calme du narrateur intérieur, afin d'écouter votre sagesse authentique.


Ce n'est pas la pensée mentale qui guide nos décisions, mais plutôt la force vitale qui nous anime. Nous sommes poussés par quelque chose de plus grand que nos pensées et analyses. Lorsque nous nous retrouvons coincés dans ce processus de réflexion et de prise de décision, nous ressentons de la paralysie et pensons que nous DEVONS tout savoir. Mais en réalité, il n'est pas essentiel de donner trop d'importance à ce que l'esprit essaie de nous dire.


Voici une invitation à lâcher prise, à ne pas nous accrocher aux pensées incessantes de l'esprit, et à nous connecter à cet espace intérieur de sagesse. Lorsque nous cessons de chercher à tout comprendre, nous permettons à quelque chose de plus grand de nous guider, et les décisions se révèlent souvent plus fluides, en accord avec notre véritable essence d'entrepreneur.


Dans ce voyage passionnant de l'entrepreneuriat, rappelons-nous que parfois, le génie se cache au-delà de la narration incessante de l'esprit, dans ce silence où la vie elle-même murmure les réponses que nous cherchons.


Pratique de l’Intuition Entrepreneuriale :


Comment pouvons-nous alors développer cette intuition entrepreneuriale ?

La clé réside dans la prise de conscience que nous sommes en train de penser, plutôt que de se fixer sur le contenu de nos pensées, et de se rappeler que ce n'est pas notre véritable essence.

Il est essentiel de reconnaître le rôle du narrateur mental et de s'ouvrir à l'idée qu'au-delà de ces pensées, se trouve un espace de clarté.

C'est là que l'intuition entre en jeu.


Plus nous renforçons cette capacité, plus notre sagesse intérieure devient claire, ce qui nous permet de prendre des décisions avec calme, sérénité et en lâchant prise.


Cultiver cette intuition entrepreneurial représente un véritable apprentissage, qui s'effectue par la pratique de l'observation de nos pensées et de la prise de conscience de l'espace intérieur qui les entoure. Des techniques de méditation, de visualisation ou même la simple conscience de notre respiration peuvent être utilisées pour nous aider à nous connecter à notre intuition.


Il est également important de cultiver un état d'esprit ouvert et réceptif. Prenez le temps de vous accorder des moments de silence et de détente, afin de permettre à votre intuition de se manifester naturellement.

Rappelez-vous que l'intuition n'est pas seulement un concept abstrait, mais une guidance intérieure réelle qui peut nous guider vers les décisions qui sont les plus en phase avec notre véritable direction entrepreneuriale.


Alors, accordez-vous du temps pour vous connecter à votre sagesse intérieure et laissez votre intuition jouer son rôle dans votre parcours entrepreneurial.


En Conclusion …

Au sein de l'Académie SuperBloom, mon programme pour les entrepreneuses s'aligne parfaitement avec cette approche :

Les premiers modules sont spécialement conçus pour t'aider à renouer avec ta sagesse intérieure et à ralentir le mental. Ensuite, tu bénéficies de modules dédiés au marketing de cœur et aux stratégies, et bien plus encore.


C'est pourquoi notre slogan est : "De l'intuition à la Stratégie".


Je t'invite chaleureusement à découvrir tout ce que notre Académie SuperBloom a à t'offrir. Mon objectif est de t'accompagner dans ton parcours, en te fournissant les outils et les connaissances nécessaires pour développer ton entreprise avec authenticité et succès.

N'hésite pas à visiter mon site Web pour en savoir plus sur les différents modules, formations et ressources que je propose dans l'académie. Je serais ravi de t'accueillir parmi notre communauté inspirante et soutenante.


Cliquez ici pour découvrir l'Académie SuperBloom


Si ces mots résonnent en toi, si tu sens l'appel à démanteler tes propres murs, je t'invite à nous rejoindre dans notre communauté Superbloom. Ensemble, nous explorons, nous apprenons, nous grandissons – en affaires et dans la vie.



Au plaisir de te lire à mon tour,

Caroline

Caroline Beck - coach Business et Communication

@carolinebeck.communication

29 vues0 commentaire
bottom of page