top of page

Mon poids, ne définit pas ma valeur !

Chères lectrices,


Je vous écris aujourd'hui avec une part de moi que j'ai gardée enfouie depuis bien trop longtemps. C'est un article que j'ai remis à plus tard maintes fois, car il m'oblige à me livrer complètement, à vous parler de ma transformation, et surtout, à vous aider à vous accepter et à vous aimer pleinement. Le brouillon de cet article est en cours depuis le mois de mai, c'est le plus difficile que j’ai écrit, mais le plus nécessaire. Car au fond, la première étape vers le bonheur, c'est l'amour de soi, sans compromis ni réserve.

Caroline Beck, affichant une confiance rayonnante, encourageant les femmes à embrasser leur valeur au-delà de l'apparence.
Caroline Beck, affichant une confiance rayonnante, encourageant les femmes à embrasser leur valeur au-delà de l'apparence. Photos : @babouchkatelier

L'Auto-Jugement et la Quête de Perfection

À chaque fois qu'une personne me regardait, je me disais qu'elle me jugeait. Qu'elle était en train de scruter mes défauts, d'observer mes bourrelets, de m'imaginer sur mon canapé à engloutir du McDo. Et je restais stoïque, je continuais à faire bonne figure. À l'intérieur, j'avais la rage, l'envie de crier et de me justifier, de lui expliquer que je ne connaissais même plus le goût du chocolat, ni de la sauce, ni d'une glace, et encore moins d'un McDo. Ma vie se résumait à me priver de tout, par peur de devenir encore plus grosse.


Pendant des années, je me suis imposé un idéal de perfection physique. Les médias et la société nous bombardent d'images retouchées de corps "parfaits", créant ainsi des normes irréalistes auxquelles nous sommes censés nous conformer. J'étais convaincue que pour être aimée et réussir, je devais ressembler à ces images. Cette pression constante m'a poussée à m'auto-juger, à me critiquer sans relâche.


L'Impact sur ma Vie Professionnelle et Personnelle

Cette quête insatiable de perfection a eu des conséquences désastreuses sur ma vie professionnelle et personnelle. Professionnellement, mon poids était devenu comme une ombre sombre qui me poursuivait. J'imaginais que les clients me jugeaient sur mon apparence, croyant qu'une personne en surpoids ne pouvait pas être compétente. Cela m'a conduit à une spirale infernale d'autodévaluation, et ma carrière a stagné. J'ai sous-estimé mes compétences et me suis contentée de moins que ce que je méritais. J'imaginais que le client se disait : "Comment elle veut gérer mon dossier, si elle ne sait pas gérer son poids"


Dans ma vie personnelle, ce n'était guère mieux. J'acceptais des relations médiocres, surtout du point de vue sentimental. Honnêtement, avec mes kilos en trop, je ne me croyais pas en position de faire des choix exigeants. Si un homme s'intéressait à moi, c'était déjà une victoire.


Les Blessures et les Épreuves

Je n'ai jamais imaginé qu'un homme puisse m'aimer pour mon corps, mais plutôt malgré mon corps. Un jour, j'ai surpris une conversation entre la nounou et mon ex-mari après ma première grossesse où elle lui demandait : "La vache, elle a grossi depuis votre rencontre. Elle t'attire encore ?" Il lui répondit que non, suivit d'une succession de justifications que ma mémoire a effacées. J'étais anéantie. Le pire, c'est que la nounou s'est permis quelques jours plus tard de me relater cette conversation en me sommant de faire un effort si je voulais garder mon mari : "Tu imagines le pauvre. Ce n'est pas facile pour lui de te voir ainsi."


Mon premier petit ami avait honte de moi. Il me le faisait comprendre tout le temps. Nous sommes restés ensemble pendant 7 ans malgré tout. Mais je n'étais pas assez belle, ni assez intelligente pour son groupe d'amis. Il m'aimait, mais me cachait.


Difficile de s'accepter et de s'aimer quand ton entourage te dévalorise. Mais complètement stupide, car il est évident, pour moi, aujourd'hui qu'il faut se défaire de ce genre d'entourage.


Aujourd'hui j'ai la chance d'être avec un homme merveilleux qui m'aime pour moi, mon corps, mes imperfections et me pousse chaque jour à aller de l'avant. J'ai toujours cru que ce n'était pas pour moi, que je ne devais pas être trop exigeante. Mais bordel, aujourd'hui je sors avec un canon ! LOL J'ai pris le haut du panier, et je le mérite ! À toutes les grosses, visez la lune, vous méritez un canon ;)


Caroline Beck, radieuse et épanouie, reflétant sa transformation personnelle et professionnelle. Photos : @babouchkatelier
Caroline Beck, radieuse et épanouie, reflétant sa transformation personnelle et professionnelle. Photos : @babouchkatelier

L'Éveil à l'Acceptation de Soi

Toutes ces blessures, ces épreuves, m'ont finalement conduite à un moment de vérité. J'ai réalisé que ma valeur ne se résumait pas à un chiffre sur une balance ou à l'apparence que je projetais. J'ai commencé à voir en moi bien plus que des kilos en trop. J'ai compris que je méritais d'être aimée pour qui j'étais vraiment, et non pas en dépit de mon corps.


L'Impact Profond sur ma Carrière

Le manque d'estime de soi avait tissé une toile sombre qui entravait mon chemin professionnel. J'avais internalisé cette croyance selon laquelle mon poids dictait ma valeur. À chaque réunion, à chaque négociation, à chaque présentation, je me sentais observée, jugée pour mon apparence plutôt que pour mes compétences. Cette pression invisible m'a poussée à m'auto-saboter. J'ai commencé à douter de mes propres capacités, à minimiser mes réussites et à me sous-évaluer systématiquement.


Lorsque des opportunités professionnelles se présentaient, je les écartais souvent en me disant que je n'étais pas prête, que je n'étais pas à la hauteur. Cette voix intérieure critique m'empêchait de saisir des occasions qui auraient pu faire évoluer ma carrière. J'ai pris l'habitude de rester dans ma zone de confort, de ne pas me mettre en avant, de peur d'être exposée aux regards critiques.


Le Cercle Vicieux de l'Autodévaluation

Ce cercle vicieux de l'autodévaluation avait un impact dévastateur sur mon évolution professionnelle. Les opportunités que j'aurais pu obtenir me passaient sous le nez, et je stagnais inlassablement.


Au fil du temps, j'ai pris conscience que si les autres réussissaient et pas moi, que mes projets restés au point mort, que je n'avais pas atteint les objectifs que je m'étais fixés, c'était à cause de l'image que j'avais de moi. La réalisation m'a frappée comme un coup de tonnerre : c'était mon propre manque d'estime de soi qui m'avait maintenue dans cette impasse. Mon poids, définissait ma valeur !


La Libération et la Reprise de Contrôle

La libération de cette prison mentale a été le premier pas vers une transformation complète. J'ai compris que mon poids n'était pas une mesure de ma compétence, de ma valeur ou de mon potentiel professionnel. J'ai commencé à remettre en question les croyances limitantes qui m'avaient entravée pendant si longtemps.


Peu à peu, j'ai reconstruit ma confiance en moi. J'ai saisi les opportunités qui se présentaient à moi, et j'ai prouvé à moi-même et aux autres que j'étais compétente, créative et résiliente. J'ai appris à me mettre en avant, à défendre mes idées avec assurance, à réclamer la reconnaissance que je méritais depuis si longtemps.


Caroline Beck, en pleine méditation, évoquant comment l'acceptation de soi peut être la clé du succès professionnel. PHOTO :@babouchkatelier
Caroline Beck, en pleine méditation, évoquant comment l'acceptation de soi peut être la clé du succès professionnel. PHOTO :@babouchkatelier

L'Accomplissement Professionnel et l'Estime de Soi

Aujourd'hui, je peux témoigner avec force de l'impact positif que l'acceptation de soi a eu sur ma carrière. En comprenant que ma valeur ne dépend pas de mon apparence, j'ai pu me concentrer sur mes compétences, ma passion et mon dévouement. Mon travail a été récompensé par opportunités stimulantes et la possibilité d'inspirer d'autres femmes à surmonter leurs propres doutes.


Je souhaite que mon expérience puisse servir d'inspiration à toutes les femmes qui se sentent entravées par leur propre jugement. La clé de l'accomplissement professionnel réside dans l'estime de soi. Lorsque vous croyez en vous, lorsque vous vous accordez la valeur que vous méritez, rien ne peut vous arrêter.


Le Message d'Espoir

Je ne vous raconte pas tout cela pour me plaindre, mais juste pour que vous sachiez que je vous comprends. Si cet article peut ne serait-ce qu'aider une seule femme à se sentir mieux et à comprendre à quel point elle est belle, intelligente, désirable, compétente, inspirante... malgré son poids, sa tache de naissance, ses cheveux, ou tout autre élément qu'elle prend pour un défaut, alors il aura atteint son objectif.


Vous n'êtes pas seules dans ce voyage vers l'acceptation de vous-mêmes. Je vous encourage à entreprendre ce chemin avec moi. C'est parfois un parcours difficile, mais il en vaut la peine. La première étape vers l'amour de soi, c'est de se reconnaître digne de cet amour, peu importe à quoi vous ressemblez. Vous êtes un être unique, précieux et irremplaçable.


Avec tout mon amour,

Caroline


Hashtags :


177 vues0 commentaire

Σχόλια


bottom of page